Je suis une fille toute en paradoxes.
Bon jusque là, me direz vous, rien de nouveau.
Après tout, ça fait déjà un moment que je me pointe au golf tatouages et piercings à l'air.

Le deuxième truc pas nouveau c'est que je suis au régime. Depuis bientôt trois mois.
Trois loooongs mois de Weight Watchers, à compter les points, dévorer des kilos de courgettes à la vapeur en bavant sur la pizza bolognese double-fromage que Kalou s'enfile à 20 centimètres de moi.

Le paradoxe c'est que, pour éviter de sombrer dans la dépression liée à la privation de fromage et de nutella, je me suis mise à faire de la pâtisserie.
En quantités industrielles.
Que je ne mange pas, évidemment.
Voilà donc quelques semaines que je gave mon entourage de cookies et autres sablés à la canelle.

Faire la cuisine ca me détend, c'est fou.
Et faire de la belle cuisine, ca me rend bêtement heureuse. Sourire niais scotché et tout.
Ca doit être hormonal.

N'empêche que.


Ca ressemble pas à des bouchées de pur bonheur ?

Allez, comme je suis pas rate, en prime, je vous file la recette, adaptée depuis celle du blog "Frais !"

Financiers à la framboise

Pour une cinquantaine de mini-bouchées de pur bonheur

165g de sucre glace
60g de poudre d'amande
15g de miel d'acacia
65g de farine tamisée
1 bonne cuillère à café de levure chimique
90g de beurre
4 gros blancs d'oeuf (ou 5 moyens)
10g (1 bonne cuillère à soupe) d'eau de vie de framboise
50 framboises fraîches

Préchauffer le four Th.7 (chez moi ca fait 210°C)
Mélanger le sucre glace et la poudre d'amande. Moi je le fais au fouet pour casser les morceaux et tamiser un peu le tout.
Ajouter la farine et la levure. Redonner quelques coups de fouet pour bien mélanger.
Préparer un beurre noisette : Mettre le beurre dans une casserole et le faire bouillir jusqu'à ce que la mousse disparaisse et que le beurre sente la noisette. Attention à ne pas le laisser cramer !!!
Verser sur le mélange sucre / amandes / farine / levure et bien mélanger (c'est plus facile si on a un robot mais avec de l'huile de coude ca marche aussi).
Ajouter le miel et les blancs d'oeufs petit à petit. Bien mélanger le tout.
Finir par l'alcool.

Le résultat est un mélange extrêmement onctueux, même un peu liquide.

Il n'y a plus qu'à verser la préparation dans la plaque à mini-financiers et à disposer une framboise au centre de chaque forme.
Faites gaffe, ca va pas mal gonfler donc ne remplissez pas à ras bord.
Si vos framboises sont un peu trop grosses et dépassent beaucoup en hauteur, il suffit de couper une lamelle du dessous de la framboise.

Enfourner !

Pour la cuisson, ma méthode préférée :
4 minutes à th.7 puis 4 minutes à th.6 puis 4 minutes four éteint et porte entrouverte.

C'est un délice tout chaud à la sortie du four mais aussi une fois refroidit :]