Après quelques jours d'interruption de service dus à une montagne de boulot s'étant abattue sur ma petite personne, me revoici.
Et pas avec n'importe quelle recette, non.
Dans la série de "Je peux cuisiner un truc maison 100 fois meilleur qu'un grand classique du commerce" je vous présente le Marbré de Chocomiel.
Chocomiel c'est une des copines du forum SuperToinette et ça faisait un moment que je voyais passer des posts extatiques au sujet de son marbré au chocolat.
Etant depuis des lustres une ultime fan du Savane au chocolat du pépé Brossard, je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté d'une occasion d'en faire un moi-même.
Et en fait je n'ai pas fait un Savane au chocolat.
J'ai fait un gateau à côté duquel le Savane au chocolat est relégué au rang de vulgaire ersatz de cake premier prix élu Sans Saveur de l'année 2007.

Evidemment, je ne pouvais passer l'existence de ce miracle de la gourmandise sous silence.
Voici donc la recette.

Gateau Marbré au Chocolat



Pour un grand marbré ou deux moyens (je vous assure, même si vous en faites deux, il ne vous en restera pas) :

- 5 oeufs moyens
- 200g de beurre mou
- 300g de sucre en poudre
- 400g de farine
- 1 sachet 1/2 de levure chimique
- 4 càs de cacao amer
- 15cl de lait
- 1 cc d'extrait de vanille (pour la pâte nature)
- 5 CS de lait (pour la pâte au choco)

Préchauffer le four à 210°C (th.7).

Battre le sucre et le beurre jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Globalement, pour la réalisation de cette recette, je vous conseille vivement un batteur électrique. Plus votre préparation sera battue, plus le marbrage sera beau. Vous pouvez évidemment y aller avec un fouet et de l'huile de coude, mais je décline toute responsabilité quand aux éventuelles courbatures post-marbré :)
Dans un bol, bien battre les oeufs. Les incorporer progressivement au mélange beurre/sucre tout en continuant de battre énergiquement.
Mélanger la farine et la levure.
Incorporer progressivement ce mélange au reste de l'appareil, en alternant avec le lait.
Battre, battre, battre et rebattre, jusqu'à ce le mélange soit lisse et brillant, avec une texture qui rappelle la soie.

Diviser la pâte en deux parts égales (ou inégales si vous préférez votre marbré avec un des deux parfums dominants).

Dans l'une des deux parts, ajouter l'extrait de vanille et à nouveau bien battre.

Délayer le cacao dans les 5 CS de lait, bien mélanger pour éviter les grumeaux.
Incorporer à la deuxième part de pâte.
Bien battre.

Beurrer légèrement un moule à cake.
Verser les pâtes en alternant une couche de chaque.
Pas besoin de mélanger ou quoi que ce soit, le marbrage se fera tout seul lorsque la pâte va lever pendant la cuisson.
Attention à ne pas remplir complètement votre moule, le gateau va beaucoup gonfler.

Enfourner pour 10 miutes, puis baisser la température à 180°C (th.6) et cuire à nouveau entre 20 et 30 minutes. Vérifier la cuisson en plantant un couteau ou une pique. La pointe doit ressortir sèche.

Démouler, admirer le marbrage magnifique puis goûter et banir Papy Brossard de vos pensées à tout jamais.

Note : Comme je n'avais qu'un moule à cake relativement petit, je me suis retrouvée avec beaucoup trop de pâte et pas assez de temps pour faire une deuxième fournée.
J'ai donc utilisé le restant de la pâte pour faire des mini-muffins marbrés et des madeleines marbrées. C'est délicieux aussi, surtout les muffins. Si vous faites cela, il faut cependant réduire le temps de cuisson, 20 minutes au total devraient suffire.