J'ai le bonheur de participer au Choco Swap, 2ème édition du nom, organisé par miss LanyLane.
Le principe est simple, il s'agit d'envoyer un colis à une des participantes, colis devant contenir au moins une gourmandise au chocolat faite maison, une gourmandise au chocolat achetée et un objet en rapport avec le chocolat.
En retour, évidemment, on reçoit un colis d'une autre participante.
Après m'être assez longuement trituré les méninges pour savoir ce que j'allais faire comme gourmandise maison, j'ai opté pour un brownie.
Classique, me direz-vous.
Oui mais pas que.
Parce que ce brownie là c'est tout simplement une tuerie.
C'est une recette qui me vient à la base du blog de Lolotte, qui la tient elle-même d'une amie américaine dans la famille de laquelle cette recette se perpétue de génération en génération.
J'y ai apporté ma petite touche perso : le piment d'espelette.

Brownie tueur au soupçon de piment d'espelette



Pour 6 bons mangeurs de chocolat épicé :

- 300g de sucre
- 175g de farine
- 4 CS bombées de cacao amer
- 110g de beurre
- 1 cc d’extrait de vanille
- 3 oeufs
- 1/2 cc de piment d'espelette
- 1/2 cc de canelle

Préchauffer le four à 180ºC (th. 6).

Battre le beurre et le sucre jusqu'à obtenir un mélange bien mousseux.
Ajouter le cacao, la vanille et les épices. Mélanger.
Ajouter les oeufs un à un et bien battre.
Ajouter enfin la farine et battre jusqu'à incorporation.
La pâte obtenue doit être assez épaisse.

Beurrer un moule carré et y verser la pâte.
Enfourner 20 minutes.
Au bout de 20 minutes, planter la pointe d'un couteau, celle ci doit ressortir sèche. Si ce n'est pas le cas, prolonger la cuisson 2 minutes par 2 minutes (attention, on a très vite fait de dépasser la cuisson optimale, donc bien surveiller la fin).

Avoir le courage de supporter d'attendre que le brownie refroidisse.
Se jeter dessus.