Finalement c'est simple de ne pas se lasser d'un régime.
Il suffit de respecter quelques grands principes :

1) Varier, varier, varier !
C'est pas parce qu'on a découvert que le cabillaud c'est seulement 1,5 points qu'il faut manger du cabillaud à tous les repas, sous peine de saturation rapide et de vengence sur le pot de Nutella (à 1 point la cuillère à café, je vous laisse imaginer le désastre).

2) Epicer, aromatiser !
A outrance, même.
Les courgettes à l'eau, c'est pas bon, avouons le.
Mais les courgettes à l'eau, avec un peu de thym et/ou de coriandre, tout de suite, ça a un autre goût !

3) Lightifier intelligemment !
Souvent, on se dit "Je vais faire léger ce soir, une viande grillée et une salade". Sauf que la salade, si on y colle des tonnes de vinaigrette bien huileuse, c'est mort.
Sauf que la salade, sans sauce, c'est bof.
Pourtant, avec un peu de poudre de perlimpinpin et une bonne cuillère de yahourt 0%, on remplace très bien l'huile, sisi jvous jure.

4) Cui-si-ner !
Y a pas de secret, la meilleure façon de manger léger et bon, c'est de prendre le temps de se faire la cuisine.
Et souvent, ce temps, c'est pas grand chose.
10 minutes c'est à peu près ce qu'il faut pour récahuffer un plat au micro-ondes.
Et c'est à peu près ce qu'il faut aussi pour se préparer un bon petit plat savoureux et léger.
Comme par exemple ...

Crevettes sautées à ma façon



Pour deux gourmets attentifs à leur ligne (2 points WW par personne) :

- 300g de crevettes décortiquées
- 2 CS de saké de cuisine
- 1 CS de nuoc-mam
- 1 CS de sauce soja Kikkoman
- 2 CS de jus de citron
- 5 brins de coriandre
- 5 brins de basilic
- 1 gousse d'ail
- 1/2 cc de piment d'espelette

Hacher la coriandre et le basilic.
Presser la gousse d'ail.
Mélanger tous les ingrédients liquides dans un grand bol, ajouter les herbes, l'ail, le piment.
Y faire mariner les crevettes 10 minutes.

Faire chauffer une poêle avec un soupçon d'huile d'olive à feu vif.
Y jeter les crevettes égoutées, les faire sauter 2 minutes.
Baisser le feu et verser la marinade sur les crevettes.
Faire mijoter 2 minutes de plus.

Servir et déguster chaud, avec du riz par exemple.

Bon allez, j'avoue, c'était pas 10 minutes mais 15.
Mais franchement, c'est mieux qu'un plat tout prêt, non ?