J'ai vécu il y a quelques jours une expérience tout à fait inédite pour moi.
J'ai cuisiné "professionnellement".
Entendre par là que j'ai cuisiné des produits qui ont ensuite été vendus. A des gens. Des vrais gens. Des inconnus et tout.
En l'occurence je l'ai fait pour rendre service à des amis, traiteurs de leur état, qui ouvrent très prochainement une boutique dans Paris (et j'aurai l'occasion de vous en reparler).
A l'occasion d'Halloween, ils ont fait une petite animation sur le trottoir devant leur future boutique et ont vendus quelques produits cuisinés par leur chef, ainsi que mes fameux muffins au potiron.
Du coup, je me suis retrouvée en cuisine, armée d'un fouet à patisserie plus grand que moi, et avec pour mission d'envoyer un nombre monstrueux de fournées de muffins.
C'était une expérience franchement surréaliste mais extrêmement agréable.
Ca doit être mon âme de capitaliste sans vergogne qui se révèle, mais je me suis sentie vraiment toute chose quand j'ai vu des gens *payer* pour ma cuisine.
En tout cas, je vous l'avoue, j'étais *un peu* stressée en cuisine.
Or, il se trouve que mon pote Orfeo, en plus d'être traiteur, possède quelques talents de dessinateur.
Il a donc immortalisé l'instant et je ne peux résister au plaisir de partager ce dessin avec vous.