Y a des jours comme ça.
Du froid et du gris plein mon Paris, des embouteillages à n'en plus finir, du boulot par dessus la tête, bref, ni le temps ni l'envie de faire des courses.
Et pourtant vers 19h, l'envie me prend de cuisiner du bon pour le repas.
Surtout que, chose assez rare ces derniers temps, pour la deuxième fois en quelques jours, mon Kalou sera là pour le dîner.
Sceptique, je jette un oeil dans mes placards.
Dubitative, j'explore le congélateur.
Et là, révélation.
Lors d'une assez récente expédition Passage Brady (le "little India" de Paris) j'ai fait l'acquisition d'une bonne tonne d'épices et autres aides culinaires indiennes, ainsi que d'un sac de riz basmati qualité top supérieure de la mort (du moins c'est ce que laissait penser son prix au kilo approchant celui du caviar) en prévision d'un repas indien qui n'a jamais eu lieu.
Bon, on me dira, des épices et du riz c'est déja bien mais c'est pas suffisant.
Oui mais.
Prise d'une subite envie de crevettes lors d'un quelconque carroufage, je m'étais jetée sur un lot de barquettes du dit crustacé. Sauf qu'une invitation impromptue relégua mon envie de crevettes à une date postérieure et que les barquettes finirent au congélateur.
Paf, l'illumination.
Une grande inspiration et 30 minutes d'improvisation plus tard, Kalou et moi nous léchions les doigts pour récupérer les précieuses gouttes de sauce qui auraient pu s'y attarder.
Alors voilà.

Curry de crevettes à l'indienne



Pour 2 affamés de saveurs d'ailleurs (3,5 points WW par personne):

- 240g de crevettes décortiquées pré-cuites
- 1 oignon jaune
- 2 petites gousses d'ail
- 2 tomates
- 20cl de bouillon de volaille dégraissé
- 2cc de Ghee ou d'huile
- 1cc de pâte de curry jaune
- 2CS de crème épaisse à 3%
- Quelques brins de coriandre fraiche

Tailler l'oignon en brunoise et hacher l'ail préalablement dégermé.
Dans une sauteuse, mettre le Ghee (ou l'huile), l'oignon et l'ail. Bien mélanger et faire sauter à feu vif.
Lorsque l'oignon commence à devenir bien tendre, baisser un peu le feu et ajouter les tomates coupées en petits quartiers.
Laisser cuire 1 à 2 minutes, puis ajouter la pâte de curry et le bouillon de volaille.
Mélanger pour bien diluer la pâte de curry et laisser mijoter un peu.
Ajouter la crême épaisse, bien mélanger, puis les crevettes.
Couvrir et laisser mijoter à feu doux une dizaine de minutes.

Au moment de servir, ciseler la coriandre sur les crevettes.

J'ai accompagné ce plat du fameux riz basmati top qualité (je confirme), additionné d'un mélange d'épices spécial "Riz Pullao".