Ma petite maman a un vilain trou dans le bide.
Bon, dit comme ça, ça fait un peu guerre du Vietnam.
En fait non, ma petite maman a "juste" un méchant ulcère.
La plupart du temps il dort, tout discret. Et puis parfois, le voilà qui se réveille.
Evidemment, on a inventé des tas de médicaments très efficaces pour ça.
Mais ma maman, quand son ulcère la travaille, elle aime bien manger du riz au lait.
Elle dit que ça "plâtre".
Moi, je la soupçonne d'être gourmande.

Bon, ok, c'est un vilain défaut.
Mais moi ça me donne l'occasion de lui faire plaisir alors rien que pour ça, je lui pardonne.

Riz au lait hyper crémeux aux 3 parfums



Pour 4 gourmands ulcérés

- 190g de riz rond
- 1l de lait entier
- 2cc d'extrait de vanille liquide (du vrai hein, pas de l'arôme !)
- le zeste d'une demie-orange
- 1cc rase de cardamone en poudre
- 5CS de sucre en poudre
- 1CS de crème épaisse
- 1 noix de beurre

Rincer le riz à l'eau froide et bien l'égoutter.
Faire fondre une noix de beurre dans une grande casserole à feu moyen et y faire revenir le riz environ 2 minutes.
Ajouter le lait, le sucre, la vanille, le zeste d'orange et la cardamone, bien mélanger.
Faire cuire à feu très doux pendant environ 1 heure, en remuant régulièrement avec une cuillère en bois pour éviter la formation d'une peau et pour que le riz n'attache pas au fond.
Lorsque le riz est tout fondant et a gonflé assez pour remplir presque toute la casserole, ajouter la crème, bien mélanger, cuire encore 2 minutes puis verser dans un plat.
Déguster chaud, tiède ou carrément laisser refroidir puis mettre au frigo et manger bien frais.