Y a un truc que j'ai jamais compris avec les rougets, c'est comment on fait pour les cuire à la poêle sans que la peau reste accrochée au fond (et sans mettre 7 tonnes de matière grasse).
J'en vois au fond qui s'apprêtent à me dire "Ben ma grande, t'as qu'à les cuire à l'unilatérale." Oui mais non, j'ai testé, j'ai pas été convaincue, parce que quand même, la peau pas cuite du tout, je trouve ça bof.
Bref, à chaque fois que je cuisine des rougets, je me retrouve avec un truc imprésentable, vu qu'en plus j'arrive jamais à les retourner sans les casser.
Alors c'est quoi la solution pour cacher la catastrophe ?
Mais oui mais c'est bien sur, il faut les recouvrir avec quelque chose.
Quelque chose de bon, évidemment.
Avec de la coriandre si possible (j'ai toujours pas fini ma coriandrite aigüe, au grand damn de mon Kalou qui déteste ça et même de mon n'amoureux qui commence à légèrement se lasser).

Et hop, c'est parti.

Filets de Rouget sur lit de tomates et petite purée ail / coriandre / basilic



Pour 2 gastronomes qui aiment que leur assiette ressemble à quelque chose (4 points WW par personne):

- 8 filets de rouget
- 240g de tomates (environ 4 tomates pas trop grosses)
- 1 petite gousse d'ail
- 1/2 bouquet de basilic
- 4 brins de coriandre
- 1CS + 1cc d'huile d'olive au citron
- 2CS de vinaigre balsamique
- sel, poivre


Peler et dégermer l'ail.
Effeuiller le basilic et la coriandre.
Passer le tout au mixer avec une CS d'huile d'olive au citron (si vous n'en avez pas, ajoutez quelques gouttes de citron en plus de l'huile d'olive) jusqu'à l'obtention d'une purée.

Couper les tomates en petits dés.

Avec du papier absorbant, tamponner les filets de rouget pour les sécher.
A l'aide d'un pinceau, les badigeonner de l'huile d'olive restante.

Faire chauffer une poêle à feu moyen et y déposer les rougets. Cuire environ 2 minutes sur chaque face puis réserver au chaud.
Déglacer la poêle avec le balsamique en grattant bien avec une spatule pour décoller tous les sucs du rouget. Saler et poivrer.
Y jeter les tomates et laisser mijoter quelques minutes.

Répartir les tomates en lit dans les assiettes, y déposer les filets de rouget et les napper de purée ail / coriandre / basilic.

Personnellement j'ai accompagné ce plat d'une poêlée de quinoa aux petits légumes et c'était bien bon :)