C'est marrant, avant, j'aimais pas la mangue.
Fraîche, séchée, en smoothie, en jus, en yaourt ... quel que soit le format, j'aimais pas ça.
Je saurais même pas trop dire pourquoi.
C'était juste comme ça, paf, un point c'est tout.
Et puis il y a eu ce fameux voyage en Thaïlande, le pays où les fruits ont un autre goût.
Et la découverte de ce dessert totalement pousse au crime (dont d'ailleurs je vous donnerai bientôt la recette) : Le riz gluant au lait de coco et à la mangue.
Et là quelque chose s'est passé quelque part dans la région de mes papilles.
D'un coup d'un seul, elles et moi, hop, on a décidé qu'on aimait la mangue.
Comme ça, paf, un point c'est tout.
Du coup, et comme mon n'amoureux adore ce fruit, cherchant une idée de dessert pas trop lourd pour une fin de repas qui s'annonçait très copieux, je suis partie sur l'idée d'une mousse de mangue.
Sauf qu'en y réfléchissant bien, une bête mousse de mangue, ça me semblait pas hyper rigolo.
C'est là que mes yeux sont tombés sur la boîte d'Oreos.
Un coup de baguette magique plus tard (bon et quelques coups de batteur, j'avoue), hop, voilà mes verrines !

Mousse de Mangue aux Oreos



Pour 8 verrines mango-chocolatées :

- Environ 950g de mangue fraîche (ce qui correspond à peu près à la chair de 3 belles mangues)
- 25cl de crème fleurette entière bien froide
- 3CS de sucre semoule
- 16 Oreos
- 4 feuilles de gélatine
- 2CS d'eau

Mettre la gélatine à ramollir dans un bol empli d'eau froide une dizaine de minutes.

Découper la chair de mangue en morceaux et la passer au mixer pour la réduire en purée.
Egoutter les feuilles de gélatine.
Faire bouillir les 2CS d'eau et les verser sur la gélatine puis remuer avec une cuillère en bois jusqu'à complète dissolution.
Incorporer à la purée de mangue et bien mélanger.

Ouvrir les Oreos et en racler la crème. Réserver les biscuits d'un côté et la crème de l'autre.
Dans le bol du batteur, mélanger la crème fleurette bien froide, la crème des Oreos et le sucre semoule.
Battre le tout au fouet à vitesse maximum jusqu'à ce que la crème monte et devienne bien épaisse.
Incorporer délicatement à ce mélange la purée de mangue.

Concasser les biscuits des Oreos. Ma technique : Je les mets dans un sachet congélation et je les écrase au rouleau à pâtisserie.
Récupérer les morceaux de biscuits et réserver un peu de la poudre qui se sera déposée au fond du sachet.

Dresser les verrines : Répartir les biscuits concassés au fond, recouvrir de mousse de mangue jusqu'en haut puis décorer avec la poudre d'Oreos.

Mettre au réfrigérateur au moins 4h avant de déguster.

N.B.: Comme ce dessert était destiné à clore un repas déja très riche, je l'ai volontairement peu sucré. N'hésitez pas si vous le souhaitez à rajouter une ou deux CS de sucre.