Je crois bien vous l'avoir déja dit, avant, j'aimais pas la mangue.
Et puis après, il y a eu la Thaïlande, et depuis, j'aime ça (même si je suis toujours un peu déçue quand j'en mange ici parce que, définitivement, les fruits de là-bas ont quand même un autre goût).
Pendant les 5 jours de vacances que je me suis royalement attribués cet été, je suis partie à Londres voir mon frangin.
Ce qu'il y a de bien à Londres, c'est que comme, globalement, la bouffe anglaise c'est pas terrible (mis à part les ptits dejs, mais c'est parce que je suis une inconditionnelle des tomato beans) et que même les anglais en sont bien conscients, on y mange encore plus facilement qu'à Paris de la nourriture venue des 4 coins de la planète. Et tout ce mélange world foodisant se retrouve même dans la junk food et autres snacks disponibles en supermarchés.
Vu que pour rentrer on prenait un Eurostar qui partait avant l'heure du diner et arrivait bien après, histoire de pas être obligés d'ingérer l'ignoble nourriture ultra chère du wagon bar, on a fait un petit crochet par le Marks&Spencer de la gare avant d'embarquer. Alors que je flanais au rayon sandwichs frais à la recherche de l'inspiration, mes yeux tombent sur un wrap poulet/mangue/coriandre. Moi, vous commencez à me connaître, si il y a de la coriandre quelque part, y a un max de chance que ça me plaise. Et puis l'association poulet/mangue dans un sandwich, c'est tout de même assez original pour que ça m'interpelle. Ajoutez à ça qu'en lisant l'emballage d'un peu plus je découvre que la sauce est faite avec du yaourt 0% et que la facture calorique est carrément plus que raisonnable, bingo, j'achète.
Et me voilà donc une heure plus tard dans le train, décidant de caler mon petit creux avec le dit wrap.
Et là, c'est la vraie bonne surprise. Parce que c'est juste ultra bon. Frais, assaisonné pile poil comme il faut, doux, goûtu, avec de la vraie coriandre et de la vraie mangue (et si ça se trouve même du vrai poulet, mais faut ptêt pas pousser).
Alors voilà, rentrée à Paris, je suis toute pleine de la nostalgie de ce sandwich et surtout de ces associations de saveurs.
Ni une, ni deux, quelques courses plus tard, me voilà mijotant un petit poulet à la mangue.
Pas en sandwich, parce que bon, quand même, la junk food a ses limites (ça c'est pour ma bonne conscience).
Mais franchement, nul besoin d'ajouter une tortilla pour que ce plat soit un délice, d'ailleurs j'ai tellement conscieusement léché la casserole que j'ai même pas eu besoin de la passer au lave-vaisselle.

Poulet sauté à la mangue, à la coriandre et au curry



Pour deux world foodeurs plutôt sucrés-salés

- 300g de blanc de poulet (escalope ou filet)
- 1 mangue moyenne
- 1cc de pâte de curry jaune
- 2cc de saké de cuisine ou de vinaigre de riz
- 2CS de sauce soja
- 1CS de nuoc mam
- 1CS de jus de citron
- 2cc de sucre brun
- 1 beau grain d'ail
- 1/2 bouquet de coriandre
- 100g de fromage blanc à 0%
- 1 poivron rouge
- 2 tomates moyennes
- 8 têtes de ciboule thaï ou à défaut 3 beaux oignons nouveaux

Peler la mangue et la découper en petit dés, en réserver 1/4.
Verser les 3/4 restants dans le bol du mixer, avec la pâte de curry, le saké, le soja, le nuoc mam, le citron, le sucre, l'ail dégermé et réduit en purée et le fromage blanc.
Ciseler très finement la coriandre, en réserver une bonne grosse cuillère à soupe et ajouter le reste aux ingrédients dans le bol du mixer.
Mixer le tout jusqu'à former un mélange onctueux.

Détailler le poulet en cubes, le poivron en morceaux à peu près de la même taille que le poulet, émincer la ciboule, épépiner les tomates et les couper en petits dés.
Dans une sauteuse, faire revenir quelques instants à feu vif la ciboule dans un voile d'huile d'olive ou de sésame, y ajouter le poulet et le faire dorer 1 minute.
Jeter ensuite dans la sauteuse les dés de mangue que vous aviez réservés, le poivron et les tomates, baisser à feu moyen, laisser cuire 2 minutes supplémentaires.
Verser la sauce à la mangue, bien mélanger, couvrir et laisser mijoter à feu doux un petit quart d'heure, le temps par exemple de faire cuire du riz thaï qui accompagnera parfaitement ce plat.

Juste avant de servir, parsemer du reste de coriandre ciselée.

Bon ap' :)